Le vendredi ben…c’est permis : Petite écoute chez EtalonAcoustics d’un tout nouveau streamer USB


A l’invitation de Franck de EtalonAcoustics, et profitant d’un vendredi après-midi pluvieux, propice aux écoutes, je me suis échappé du quotidien pour fuir en Haute-Savoie afin d’écouter un tout nouveau produit de chez Etalon pas encore commercialisé : le musicstrEam

Nous n’avions pas encore eu l’opportunité de nous rencontrer malgré de nombreux échanges et achats, de mon côté. Accueil super sympa et installation dans une pièce traitée passivement.

Mon regard fait du 360° afin d’essayer de repérer des appareillages connus : on y trouve du câble Vovox, Antipodes, un beau meuble Pentode de chez Centaure (quelle finition !!!), du YBA et bien sûr de l’Etalon.

Le système de la salle d’écoute est composé :

A noter la présence de magistrales Curiosum dans une autre pièce : elles en imposent.

En ce qui concerne le musicstrEam, il s’agit d’un streamer dans la même boîte que l’actuel Etalon Streamer avec une sortie unique sur USB.

Etalon est reparti pour ce musicstrEam sur une carte Olimex à laquelle ont été rajoutés une carte « mère » Etalon (raccordée via un cable HF) qui contient un convertisseur DC -DC ultra faible bruits, des composants pour retravailler la sortie USB. La carte mère Etalon regoupe la sortie USB ainsi que l’entrée Ethernet avec fonction « isolator » bien connue chez Etalon. Bref une conception qui va dans le même sens que le Sonore MicroRendu. Certains points seront à vérifier notamment au niveau du reclockage de l’USB puisque c’est une des caractéristique du MicroRendu (intégration d’un Regen de chez Uptone). La compatibilité en terme de résolution est assurée jusqu’au 24b/192kHz et DSD256.

L’alimentation se fait  au choix par une alimentation à découpage ou une alimentation linéaire délivrant du 5V continu.

Le software  embarqué est identique à celui de l’Etalon Streamer et n’est pas accessible comme sur un MicroRendu via une carte microSD. Il est possible de brancher des mémoires externes via les ports USB, comme sur l’Etalon Streamer, tout en s’appuyant sur les deux serveurs embarqués (LMS et DLNA) qui sont administrables via une interface Web.

Les quelques minutes d’écoutes laissent entrevoir un beau potentiel pour ce streamer avec comme pour le MicroRendu un impact important du choix de l’alimentation. Ce produit va plus loin en terme de détachement des instruments et d’aération ainsi que dans les détails que son « petit frère ».

En résumé une jolie découverte pour une petite heure d’écoute comparative qui ne demandera qu’à être renouvelée dans un futur proche.

A noter que d’ici peu l’Etalon Streamer et le musicstrEam devraient être compatibles Roon.

curiosumfaceavant maestro-terra

496total visits,4visits today

Laissez un commentaire