Le vinyle oui…mais pas n’importe lequel


Je suis né à une époque où le vinyl (quand même pas le 78 tours) et la K7 audio régnaient en roi sur la musique, l’époque où les disquaires avaient pignon sur rue et où on pouvait passer à 09h00 le matin et croiser un type avec un casque sur la tête et repasser à 18h00 avec la même personne au même endroit. Depuis, les temps ont évolué et j’ai plongé au début des années 2000 dans la dématérialisation, d’abord, et il faut l’avouer, au travers du MP3  puis ensuite vers le flac et les fameuses Squeezebox. Depuis cette période j’ai été complètement déconnecté du monde du vinyle pour porter mon attention sur le « Computer Audio ».

Par l’intermédiaire de rencontre dans la vraie vie et non pas sur les forums, mon intérêt ou plutôt ma curiosité pour le vinyle a été ravivée. Je n’ai pas franchi le pas en terme d’investissement et je vais certainement dans un premier temps me contenter d’écouter différentes configurations, me faire un avis et comprendre si je dois m’aventurer dans cette voie.

Pendant cette poursuite de démarche personnelle, j’ai proposé à un ami de prendre la plume et de nous partager sa passion du vinyle au travers de la technique, de la qualité des pressages et …. de l’aspect graphique et technique des pochettes.

Bienvenue à Thebeathunters et sa passion !

 

333total visits,6visits today

Laissez un commentaire