Le câble audio : un élément à part du système audio   Mise à jour récente !


Je prends la plume pour partager une expérience en terme de câble audio.

 

Alors, déjà un peu de contexte. Ma relation avec les câbles hifi n’était pas simple. A la différence des nihilistes ou autres objectivistes maladifs, j’entendais des différences entre les différents câbles.

Certes certains câbles avaient un meilleur grave, un aigu plus prononcé, un médium plus soyeux mais je n’avais que très rarement/jamais entendu de câbles qui avaient assez de qualités pour me décider.

 

Certains câbles avaient plusieurs qualités mais globalement après 3 heures d’écoutes, je m’ennuyais terriblement, voire à force de gratter dans les aigus, ces merveilles finissaient par ma casser les oreilles.

 

Certains autres câbles n’avaient pas de qualités extraordinaires (comprendre d’effet Waouh) mais globalement ils étaient musicaux. C’est vers ceux-là que je m’étais tourné depuis de nombreuses années et je ne m’en portais pas trop mal.

 

Puis un jour j’ai entendu un câble HP qui a attiré mon attention chez un revendeur savoyard. Non, je n’étais pas venu écouté un câble car mon idée était plutôt faite sur les câbles : d’un côté les waouh et de l’autre les câbles musicaux sans qualités trop marquées.

J’étais entré chez ce revendeur car je voulais une nouvelle paire d’enceintes. J’écoutais donc tranquillement mes enceintes alors que le revendeur me propose de me montrer le potentiel de ces enceintes avec un câble hors de prix (environ 2000 euros). OK si tu veux, mets ton câble mais j’y crois pas des masses. Il met son câble HP et là …. MINCE ce n’est plus la même enceinte ! Grosse ouverture, plus précis et pire…. beaucoup plus musical.

 

Finalement j’achète mes enceintes car même avec un câble « normal », elles étaient diablement musicales, et j’oublie ce câble hors de prix.

 

Quelques mois plus tard alors que je cherchais à améliorer le rendu de mon système avec un dac. J’écoute plusieurs dac, à tous les prix : plus chers et moins chers. Ok je peux y gagner en changeant de DAC si je mets le prix.

Encore plus tard et malgré moi, je me rappelle cet satané câble HP que « il faut pas prendre les gens pour des dindons » mais que quand même… il apportait une musicalité jamais entendue sur mon système.

 

Après plusieurs semaines de réflexion, je me décide de réécouter ce câble sur mes enceintes pour voir si un câble pouvait apporter autant ou si j’avais été victime d’une hallucination. L’apport ne peut pas être si significatif. Pas possible. En tout cas, pas qui puisse justifier un tel prix. Non mais quand même 2000 euros pour un câble !

 

Vous devinez la suite ; je considère aujourd’hui le câble comme un élément à part entière et je suis prêt à y mettre un prix d’un autre élément, comme un DAC.

 

Par contre, il faut en écouter quelques-uns pour ne pas être victime de l’effet Waouh de la plupart des câbles hifi. L’effet Waouh est souvent synonyme de déséquilibre.

Mais il faut aussi et surtout  être convaincu que pour le même prix aucun autre élément ne pourra vous apporter un tel bond en qualité. C’est une nouvelle façon de penser optimisation de ma chaine pour moi car oui je parle bien de rapport/qualité prix.

 

NB : Volontairement, je ne partage pas le nom de ces câbles car ce qui a été vrai pour moi ne le sera peut-être pas pour vous. Soyez curieux faites vos essais.

Laissez un commentaire