dCS Network Bridge : la mise à jour pour l’USB Audio ne verra jamais le jour


Un bel exemple des sociétés historiques perdues dans la nouvelle ère de la digitalisation, nous pouvons sans ambiguité, citer dCS. Cette société n’est pas nouvelle dans le “digital” et elle est même considérée comme un pilier avec Esoteric. Dans la dernière année, dCS a sorti son premier streamer : le Network Bridge. Au moment de l’annonce, ce streamer proposait, ou devait proposer, des fonctionnalité intéressantes comme décrites ci-dessous :

  • Airplay : OK
  • UPnP : OK
  • Tidal : OK
  • Spotify : OK
  • Roon : OK
  • MQA : à venir
  • Wifi : à venir
  • USB Audio outputs : à venir

Début août 2018, dCS a annoncé uniquement sur les forums de Computer Audiophile et de Roon, que la fonctionnalité USB Audio n’était plus d’actualité comme initialement prévue. Le texte d’annonce (en anglais) ci-dessous :

Dear dCS Customer

After months of software development and testing we have had to change course on the roadmap for our Network Bridge. Although we had promising results early in our development cycle our engineering team could not get the USB audio output function to meet our performance standards. As a result we have decided that we cannot release a feature which we know is compromised.

We are truly sorry for any disappointment that this decision may cause our existing loyal Network Bridge customers and want to assure you that it was not one reached lightly. We invested a significant amount of time and resource into enabling this feature and explored every possible avenue to achieve our performance requirements. Sadly, there comes a point when development efforts no longer make business sense due to their impact on other major product improvements and enhancements.

In Spring 2018 we enabled MQA unfold on the Network Bridge and on July 1, 2018 we kicked off a project to enhance the user experience of our network streaming platform which will greatly enhance the usability of the Network Bridge. This project will generate multiple software releases for our entire product line as we refine the stability, performance, and feature set of our streaming offerings

We thank you for your continued support.

The dCS Team

 

Ma vision très personnelle témoigne d’une frustration en tant que propriétaire du produit. Même si l’USB Audio n’est pas la réponse à tous les besoins, comment est il possible de mettre sur le marché en sortir en 2018 un produit avec uniquement des sorties AES et SPDIF. Bien sûr on pourrait arguer que les DAC ayant une meilleure entrée USB que AES/SPDIF ne sont pas légion. Mais finalement la question est elle là ?

Je peux bien sûr entendre et potentiellement comprendre, les efforts faits pour sortir cette fonctionnalité USB Audio. Mais, comme d’autres possesseurs de Network Bridge n’ayant pas de DAC dCS, je ne peux être que frustré. Dans mon cas personnel, je me suis refusé à acheter ce produit malgré de nombreux tests, avant que la fonctionnalité USB Audio ne soit opérationnelle comme communiqué largement et admis par dCS. En effet, dCS a directement ou via ses canaux de distribution, largement communiqué sur l’USB Audio. Jusqu’à cette annonce dans les forums, j’étais toujours dans l’attente sachant que plusieurs emails de dCS m’avaient poussé à franchir le cap (cf email de Janvier 2018 ci-dessous) : ce n’était qu’une question de temps.

 

 

Ce qui est particulièrement intéressant, est que dCS a tellement communiqué, que l’on retrouve encore des photos indiquant de l’USB Audio (cf ci-dessous), voire même une antenne wifi sur le Network Bridge, témoignant d’une fonctionnalité qui ne verra jamais le jour. Comme diraient les anglosaxons : Confusing.

La question en forme de conclusion, est vraiment de comprendre comment une entreprise considérée comme un pilier du Digital peut avoir mis sur le marché un produit avec autant de communication et poussé des clients à investir pour des fonctionnalités qui ne verront jamais le jour ? Bien sûr, et d’après leurs communication, le produit a été conçu initialement pour un éco-système dCS, mais finalement quand on peut essayer de récupérer des clients la tentation est trop belle d’enjoliver la réalité. Pour en revenir à la question précédente, on peut envisager un “bug” dans la gestion des exigences et des spécifications, ce qui est quand même la base de la dématérialisation afin d’assurer une pérennité des produits à plus de 1 an. L’ambition était certainement trop forte d’ajouter un streamer au catalogue haut de gamme. Autant il est difficile de mettre une valeur sur des produits haut de gamme, autant il est clair qu’avec le dCS Network Bridge et suite à ces annonces, le tarif est en parfait décalage avec ce que la concurrence peut proposer.

J’ai eu quelques discussions sur les forums anglosaxons argumentant que quand on achetait un dCS on achetait une Porsche et pas une Hyundai (Lumin et Auralic sont comparés à Hyundai). La vraie question est de savoir si vous voulais vraiment investir dans une Porsche quand vous savez qu’elle sera obsolète d’ici un an en raison de nouvelles réglementations…Bien sûr dCS clame développer son produit de manière à améliorer l’expérience du client notamment au travers de la compatibilité MQA…on pourrait en discuter des heures mais si là est leur stratégie, il faudra vraiment se poser des questions quant à l’avenir de cette marque…

La dernière question restant en suspend est : comment dCS considère ses clients et notamment ceux qui n’ont pas une “chaîne” complète dCS….

Achetez un produit pour ce qu’il est et non pas pour ce qu’il sera…potentiellement.

 

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Sorry that something went wrong, repeat again!