Écoute des Zu Audio Soul et Soul Supreme 6


Suite au salon de Paris du mois de Novembre, j’ai pris rendez-vous chez Nautile Acoustique pour aller écouter les Zu Audio Soul et Soul Supreme. Je souhaitais découvrir ces enceintes dont quelques essais étaient dithyrambiques.

D’abord les Soul :Ces enceintes font parties des plus petites de Zu Audio avec quand même 19kg par enceinte sur la balance. Elles sont données pour une bande passante de 45-22kHz, un rendement de 99db (SPL  1w 1m) et fonctionnent sous 8Ohms (6 Ohms mini et 11Ohms nominal). Le HP est un coaxial de 10 pouces en large bande non filtré.

Les Soul Supreme : Nous avons écouté les MK1 Rev A. Le HP principal est un 10 pouces épaulé par une compression 2 pouces Radian qui prend le relais au dessus de 10kHz. Leur rendement est donné pour être supérieur à 100db (1W 1m)

L’écoute s’est réalisée dans les conditions suivantes :

Les Soul et Soul Supreme étaient posées sur des support de découplage Aktyna. A noter que les pointes des Soul Supreme sont dignes des pointes du moyen âge, et ne sont apparemment un modèle de découplage efficace, d’où l’utilisation des Aktyna.

Après quelques essais, nous sommes partis sur une configuration avec le volume du Leben au maximum pour by-passer la partie préampli et nous avons joué sur le volume numérique du Mark Levinson.

Liste de lecture :

1/ Soul Supreme et Sine Audio Alonso

Le système bien que chaud a du mal à se mettre en place. On commence à sentir du mieux après 30 minutes d’écoutes essentiellement sur le « Carolina Chocolate Drops » que je ne connaissais pas mais qui est un bon test de la largeur et profondeur de scène.

Le haut rendement est là : belle dynamique et surtout une cohérence musicale que je n’avais pas entendu depuis longtemps : les artistes sont devant nous, juste là et quel que soit le volume. Dès qu’on commence à taper dans ces Soul Supreme elles deviennent encore meilleures notamment au niveau de la profondeur de scène.

Du côté timbres, c’est joli et subtil, rien à redire même si on peut trouver trouver mieux sur ce point spécifique.

La compression est très agréable et pas agressive, parfaitement intégré au boomer de 10 pouces.

 

2/ Soul  et Sine Audio Alonso & Coliseum

Le système est chaud et stabilisé. Les premières impressions sont très mitigées mais apparemment cette paire est moins rodée que les « Soul Supreme ».  L’aiguë est agressif dès que l’on commence à pousser le volume et la scène sonore n’est pas aussi jolie que sur les Supreme : elle est contenue entre les enceintes.

Pour être franc c’est joli mais il manque quelque chose….c’est cohérent, musical, on tape du pied mais…il manque quelque chose. : les basses sont écourtées tout en restant aussi rapides et séches.

Pascal de Nautile nous propose alors de changer le câble HP pour passer sur un plus haut de gamme, le Sine Audio Coliseum. Et quelle révélation !!! Sans attendre la scène s’élargit, la musique prend une ampleur assez similaire à celle des Soul Supreme , le Leben les fait s’envoler. Que l’on soit à fort ou faible volume, la cohérence, les timbres et surtout la présence de l’artiste juste devant nous est superbe. On écoute les morceaux en entier et on ne zappe plus aussi vite, Pascal commence à re-apprécier le Leben qu’il n’avait pas entendu depuis longtemps et pour reprendre ces mots « c’est un beau système à prix contenu : qu’est ce que c’est sympa ». Le côté agressif des aiguës a enfin disparue, les basses sont plus étendues sans concession sur le côté sec et tendu : on profite. !

On décide alors de revenir sur les Soul Supreme avec les câbles HP Sine Coliseum.

 

3/ Soul Supreme et Sine Coliseum

Pour être direct, les Soul Supreme apportent un niveau de détail supplémentaire dans le Haut et le medium. La compression Radian est là et contribue au côté jubilatoire de cette écoute. Les applaudissements sur le Rodrigo y Gabriela, sont plus résolus, mieux positionnés dans l’espace, les clacs sur les genoux du « Chocolate » sont parfaitement audibles et accompagnent la rythmique superbement. L’apport du câble HP n’est pas aussi flagrant que sur la Soul mais c’est un plus. Bien sûr, l’impact des câbles va encore faire parler notamment quand on met les tarifs des câbles au regard du prix du système, mais que voulez-vous : faites les essais.

Conclusions

En quelques mots, ces 2 enceintes sont une réussite en terme de cohérence et de scène sonore. Les timbres sont présents. L’écoute n’est pas du tout « intellectualisée » et la musique vient à vous. Zu maîtrise le Haut Rendement et ces deux enceintes devraient apporter de nombreuses années de bonheur à leurs propriétaires. Il faudra apporter une attention particulière au câblage notamment HP. ces enceintes devraient être des « Best Sellers ».

Les Soul sont annoncées autour de 3400€ neuves avec des options de couleurs entre 250 et 400€.

Les Soul Supreme sont quant à elles annoncées à un peu moins de 7000€ avec également des tarifs pour des couleurs spécifiques entre 250 et 350€.

En apparté, nous avons également écouter un ASR Emitter 1 version 2016 (version sans batteries) sur les Soul Supreme . Cela semblait aller plus loin notamment dans les basses et  plus droit sur tout le spectre, que le Leben mais ce dernier ne devait pas être parfaitement chaud. Essai à replanifier.

Merci beaucoup à Pascal et Julien encore une fois pour ne pas avoir compté leur temps et avoir partagé leurs émotions.

 

>> Quelques liens :

 

 

992total visits,1visits today


Laissez un commentaire

6 commentaires sur “Écoute des Zu Audio Soul et Soul Supreme